MeeGo Netbook 1.2, quoi de neuf ?

Je vais être direct : pour l'utilisateur final, rien du tout.

Mais ne soyons pas trop durs, prenons le temps d'analyser cette mise à jour. Avant tout, il faut se rappeler que MeeGo regroupe plusieurs projets. En effet, MeeGo a pour ambition de supporter une grande variété de périphériques : netbook, smartphones, véhicules, télévisions. Ainsi, le projet est divisé en multiples parties :

  • MeeGo Core
  • MeeGo Netbook UX
  • MeeGo Handset UX
  • MeeGo IVI (In-Vehicule Infotainment) UX
  • MeeGo Tablet UX
  • MeeGo SDK

Le but, vous le voyez, est d'avoir un socle commun (MeeGo Core et MeeGo SDK) ainsi que des expériences utilisateurs adaptées à chaque usage. Lorsque l'on parle de versions chez MeeGo, il faut toujours faire attention de quoi l'on parle : la mise à jour concerne-t-elle MeeGo Core, Netbook, ou même IVI ?

La mise à jour MeeGo 1.2 concerne Core, Netbook UX, IVI UX, Tablet Developer Preview UX, et le SDK. Je ne vais parler ici que de Core et Netbook.

MeeGo Core embarque le noyau Linux 2.6.37. Par conséquent, le support matériel est amélioré. Ceci dit, la branche staging n'est toujours pas incluse. Pas de reconnaissance si le driver de votre matériel se trouvait dans cette branche, donc. Il inclut également le framework QML et des API étendues Qt-Mobility. Enfin, des améliorations concernant la téléphonie et la connectivité. La liste détaillée de ces améliorations ici.

MeeGo Netbook passe lui aussi en version 1.2, ce qui entraîne une mise à jour de quelques logiciels, comme Chromium ou Adobe Flash. On note aussi l'ajout du support de Facebook dans l'onglet Status et Chat. Et sinon ? Cette release corrige bien quelques bugs (le problème de connexion à Windows Live Messenger a enfin été corrigé), mais il y en reste encore de nombreux.

Pire, des fonctionnalités appréciées des utilisateurs ont été retirées, comme le support de Twitter et Last.fm de l'onglet Status. S'il est possible de le restaurer facilement, cela fait partie des détails énervants qui font que MeeGo n'est pas accessible pour l'utilisateur lambda. Cette impression est appuyée par le non-support, et surtout l’absence dans les dépôts de codecs audio et vidéo autres que OGG Vorbis et Theora. Ce choix est d'autant plus incompréhensible qu'Adobe Flash est depuis toujours livré en standard dans MeeGo, je ne vois donc pas ce qui empêche les développeurs d'au moins intégrer des codecs propriétaires dans les dépôts. Heureusement, les dépôts Community ne vont pas tarder à arriver, et comme pour MeeGo 1.0 et 1.1, permettront d'installer les codecs propriétaires.

En parlant des dépôts, il y a toujours aussi peu d'applications, et l'Intel AppUp n'est toujours pas supporté. Il existe bien une bêta de l'AppUp pour MeeGo, que je n'ai pas testé, celle-ci étant normalement réservée aux développeurs.

La vérité est que la version Netbook n'a quasiment pas évolué depuis la version 1.0. Et c'est fort dommage, car le système est bien pensé, plutôt réactif (le démarrage est un des plus rapide qui m'a été permis de voir), son potentiel est énorme. Mais cette version Netbook 1.2 est une déception. Les utilisateurs attendaient plus que de simples bugfix.

Mon impression au final, c'est que MeeGo est un projet peut-être trop grand par rapport aux effectifs qui y travaillent. Le travail est en effet titanesque. Si la version Netbook n'a pas évolué du point de vue de l'utilisateur, MeeGo Core s'est renforcé, MeeGo Tablet, Handset et IVI ont vu le jour. Alors, manque de support d'Intel ? Une communauté pas assez grande ? On peut se poser la question.

N'oublions pas non plus l'alliance Microsoft - Nokia, qui a jeté un grand froid sur le projet. Même si Intel a garanti vouloir continuer à supporter MeeGo, le poids que pouvait représenter Nokia (même si la marque est en perte de vitesse) dans l'industrie téléphonique est incontestablement un manque. Espérons qu'un autre partenaire stratégique pour la téléphonie rejoigne le projet. Pourquoi pas LG.

En attendant, MeeGo 1.3 est prévu pour Octobre 2011, espérons que la version Netbook soit un peu plus gâtée, et que les versions Tablet et Handset soient fin prêtes à être intégrées dans des périphériques. Car MeeGo n'est pas encore prêt, il a besoin de temps, et c'est précisément ce qu'il n'a pas, quand on a en face des concurrents déjà bien placés comme Android ou iOS.

2 réflexions au sujet de « MeeGo Netbook 1.2, quoi de neuf ? »

  1. Alors que le dépot community (1.1) est à peu près compatible (VLC et XBMC pas, par contre), je suis quand même content de cette mise à jour.

    Suite à la manipulation, je suis content d'avoir pu rajouter Twitter à côté de Facebook. Hélas, ça ne marche pas pour la majorité des autres services, dommage. Ceci dit, vivement l'intégration de identi.ca, je trouve que c'est une grosse lacune.

    Enfin, je ressens une amélioration dans le lancement de certaines applications, Chrome est enfin stable (sauf en cas de synchro où ça peut méchamment planter), ... Mais oui, c'est surtout une succession de bugfix.

    Le gros plus pour moi qui utilise mon netbook à la fac' : l'ajout de plusieurs services de synchronisation. J'ai encore quelques souris pour brancher mon smartphone (Nokia 5800) qui est malgré tout reconnu et synchronisé, mais la connexion est "perdue" dès la première déconnexion. Mais ce fut assez efficace pour partager mes deux plannings de la semaine que j'avais la flemme de fusionner.

    Ma plus grosse déception, par contre, c'est la disparition d'AbiWord et de Gnumeric des dépôts par défaut. Cela doit être lié à l'indisponibilité de Garage.

  2. Comme tu le fais remarquer, MeeGo est trop gourmand par rapport à ce qu'il peut réaliser. Android se plaint de la fragmentation du marché alors qu'ils ne visent que les smartphones et tablettes.

    Je pense que MeeGo devrait laisser tomber le secteur des netbooks (trop de choix) pour se concentrer sur smartphones, tablettes, téléviseurs et autres embarqués (je veux MeeGo dans ma voiture :) ). Tout le monde attend avec impatience l'appareil de Nokia...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>